Projet présenté par l’association Grisélidis

Accompagner les femmes africaines en situation de prostitution

Droits des femmes et lutte contre les violences

A Toulouse, le nombre de femmes africaines, majoritairement nigérianes, qui se prostituent augmente de façon significative, elles représentent 62% des travailleuses du sexe de la ville (dont 73% de nigérianes).

Fragilisées par les violences subies lors de leur parcours migratoire, elles arrivent en France vulnérables et isolées des structures sociales d’aide aux migrant.e.s.

Depuis 15 ans, Grisélidis accompagne individuellement ces femmes dans leurs différentes démarches : l’accès à la citoyenneté (logement, droit d’asile), l’insertion socio-professionnelle et la dénonciation et la protection en cas de violences. Cet accompagnement, complété par des ateliers collectifs, repose sur une approche communautaire - l’équipe et le Conseil d’Administration sont composés en partie de personnes qui se prostituent ou se sont prostituées. Grâce à ce dispositif, 350 femmes sont aidées dans la dénonciation des violences subies et la reconnaissance de leurs droits. Peu à peu, elles reprennent confiance en elles et pourront à plus long terme construire un projet professionnel et gagner en autonomie.

Toulouse, France

Chiffre clé 350 femmes en situation de prostitution soutenues

Site internet : www.griselidis.com

Je partage ce projet :

Voir tous les projets Voir le projet suivant
Close_popin

Je vote pour : Accompagner les femmes africaines en situation de prostitution

Veuillez compléter le formulaire :

Je souhaite suivre les actualités de la Fondation et je m’abonne à la newsletter

Vie privée : Les données à caractère personnel collectées dans le cadre du vote pour le Prix du Public 2018 des Fondation RAJA Women’s Awards ne seront pas transférées à des tiers, à l’exception des éventuels sous-traitants techniques de la Fondation RAJA-Danièle Marcovici.
Conformément au Règlement Général sur la protection des données (« RGPD ») les participants disposent d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition aux informations les concernant. Ce droit peut être exercé auprès de la Fondation RAJA-Danièle Marcovici par courrier électronique à l’adresse suivante : fondation@raja.fr ou en écrivant à l’adresse postale : Fondation RAJA-Danièle Marcovici, 16 rue de l’Etang, Paris Nord 2, 95 977 Roissy Charles de Gaulle Cedex. Pour plus d’information sur le traitement de vos données personnelles