Projet présenté par l’association Migrations & Développement

Promouvoir l’utilisation de méthodes de cultures durables et renforcer le rôle des femmes dans la transition agroécologique

Protéger les ressources naturelles

Au sud du Maroc, dans les zones rurales isolées de l’Atlas et de l’Anti-Atlas, les familles, dont les revenus sont majoritairement basés sur l’agriculture, sont en première ligne face aux changements climatiques. Combinées à des pratiques humaines néfastes (production agricole intensive, abandon des savoir-faire ancestraux, surexploitation des ressources naturelles), ces perturbations liées au climat viennent accentuer les vulnérabilités du territoire et dégradent les conditions de vie de la population. Cette situation est particulièrement problématique pour les femmes, qui ne parviennent notamment pas à développer une activité économique durable, et dont le rôle - pourtant essentiel - dans la production agricole n’est pas reconnu.

Depuis 2016, Migrations & Développement mène un projet de développement des pratiques agroécologiques et de renforcement de la position des femmes dans la transition écologique dans la région du Souss-Massa. A terme, l’association souhaite garantir l’autonomisation de ces agricultrices et la stabilité de leurs revenus par l’insertion de leur production dans un circuit de commercialisation régional.

Maroc

Chiffres clés 63 agricultrices formées à la conservation des semences et au maraîchage agroécologique

80% des besoins alimentaires des familles de 5 communes (44 700 personnes) couverts par des produits maraîchers sains et diversifiés

Site internet : migdev.org

Je partage ce projet :

Voir tous les projets Voir le projet suivant
Close_popin

Je vote pour : Promouvoir l’utilisation de méthodes de cultures durables et renforcer le rôle des femmes dans la transition agroécologique

Veuillez compléter le formulaire :

Je souhaite suivre les actualités de la Fondation et je m’abonne à la newsletter

Vie privée : Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par la Fondation RAJA-Danièle Marcovici, en tant que responsable de traitement, pour la gestion et le suivi des votes en ligne à l’occasion de l’événement Women’s Awards.
Les participants disposent d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement des informations les concernant. Pour plus d’information sur le traitement de vos données personnelles et sur vos droits.